Le papier est-il dangereux pour l’environnement ?

Imprimerie Grillet Vélizy Yvelines, Hauts de seine, essonne, paris, 78, 75, 92, 91, impressions

Intuitivement nous avons l’idée qu’un support numérique immatériel serait moins polluant qu’un papier qui pourrait se retrouver physiquement dans l’environnement.
Mais c’est une idée reçue.
En effet si le stockage et les échanges de données numériques dans des serveurs nécessitent beaucoup d’énergie, dont nous ne maitrisons pas l’impact environnemental. Par contre le papier est lui un des rares supports dont toute la filière est maitrisée et encadrée et qui soit naturel, durable, biodégradable et recyclable.

Naturel : il provient du bois

Durable : il ne contribue pas à la déforestation (pour les papiers fabriqués en Europe) mais au contraire il contribue à la reforestation. (+0,7% par an depuis les années 80 selon l’Office National des Forêts).

Biodégradable : Vous pouvez mettre vos déchets papiers dans votre composteur (sauf les papiers couchés ou glacés) . Pour plus de détails
sur ce point : https://composteur.fr/jeter-papiers-compost/

Recyclable : Le papier se recycle aujourd’hui très bien. Néanmoins nous vous conseillons les papiers recyclés offset non blanchis qui ont un  meilleur bénéfice environnemental. (Nous vous enverrons des échantillons sur simple demande).

Mais ne serait-ce pas alors l’impression qui serait polluante ?

Évidemment, aucun artisanat, aucune industrie ne seraient avoir un impact neutre sur l’environnement.

Néanmoins la filière peut être fière des progrès qu’elle a su accomplir les 15 dernières années. Les encres ne sont plus polluantes (même les
tonner sec), la fabrication du papier est très encadrée en utilisant à 70% des chutes de bois liés aux activités d’entretien des forêts (et non des arbres vivants). Les machines, surtout les presses d’imprimerie, ont considérablement réduit leur utilisation de la chimie et leur consommation (papier, energie etc….).

Mais surtout chez Grillet, nous ne souhaitons pas nous reposer sur ces acquis et nous voulons aller plus loin. Cela passe par une attention particulière aux gestes quotidiens et une parfaite maitrise de l’impact de notre production sur le plan environnemental.

Dans cette objectif, en 2010 nous avons souhaité signer une charte écologique avec la Chambre Régionale des Métiers et de l’Artisanat des Yvelines.

– Nous sommes labellisé Imprim’vert (renouvelé chaque année après une enquête).

– Nous sommes dans une démarche proactive de réduction de notre empreinte carbone à travers un suivi annuel de nos consommations énergétiques.

– Nous avons éliminés la plupart des déchets dangereux en trouvant à
chaque fois de nouvelles alternatives plus saines.

– Nous n’utilisons plus de chimie pour le développement des plaques
d’impression. Nous avons privilégié leur gravure par un procédé laser
bien plus écologique (sans diminution de la qualité).

– Nos déchets pouvant avoir une toxicité sont collectés à 100% par des organismes spécialisés et certifiés.

– Les chutes de papier et les plaques offset usagés sont recyclés, les cartouches d’encre de tonner sont revalorisées par un organisme spécialisé.

– Nous privilégions systématiquement les emballages en cartons et les films écologiques pour le conditionnement.

– Le matériel électronique obsolète est, soit revalorisé en interne, soit collecté.

– L’ensemble du acteurs de l’imprimerie prend part au tri des déchets et aux économies d’énergie notamment en éteignant les machines après leur utilisation.

L’imprimerie est un beau métier, le papier est une matière noble, il est donc important pour nous de transmettre notre savoir-faire, nos valeurs et notre passion à travers une démarche qui soit éco-responsable et citoyenne.

2020-09-02T21:24:03+01:00lundi 24 août 2020|Actualités|0 Comments

Leave A Comment